Extremilsim


il vous faut du jus voilà le POWERMONKEY EXPLORER

Partagez

oliva
Membre officiel
Membre officiel

Messages : 766
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 55
Localisation : Montpellier

il vous faut du jus voilà le POWERMONKEY EXPLORER

Message par oliva le Mer 7 Sep - 7:38

POWERMONKEY EXPLORER



Contenu du Kit Powermonkey Explorer
• 1 Chargeur avec batterie interne Powermonkey
• 1 panneau solaire dépliable SolarMonkey
• 1 chargeur secteur universel avec prises interchangeables
• Jeu d'embouts et de câbles pour adapter à divers appareils
(liste détaillée sur la fiche technique de Écotech Solutions)
• housses de rangement pour l'ensemble
Le Powermonkey
Capacité : 2200mAh
Courant de sortie : 700mA max
Voltage de sortie : 4.5 ~ 5.5V
• Dimensions : 90 x 45 x 38 mm
• Weatherproof
• Poids : 83g
Le Solarmonkey
Courant de sortie : 200mA
Voltage de sortie : 5V
(peut varier selon l'ensoleillement)
• Dimensions : 110 x70 x 10 (fermé)
• Poids : 82g
Website fabricant : Powertraveller - https://powertraveller.com
Fiche produit : Écotech Solutions - http://www.ecotech-solutions.fr/fr/primate-power/powermonkey-explorer.html


Introduction

Le
kit de rechargement Powermonkey Explorer est destiné à recharger des
appareils électroniques de faible puissance lors de voyages, que ce soit
dans des zones urbanisées ou bien dans les zones sauvages.
Les
produits visés sont essentiellement les téléphones portables qui sont
des outils utiles en mode « survie », ne serait-ce que parce qu'ils
permettent la signalisation, le repérage, et l'évacuation en cas
d'accident.

Ce test est un peu particulier dans la mesure où le
testeur n'a pas d'expérience antérieure en ce qui concerne ce type
d'équipement.
Le test représentera donc l'avis d'un « débutant » et se limitera à des constatations relevant de l'utilisation.
D'autres
tests sur le forum aborderont par la suite les aspects techniques et
les éventuelles limitations (puissance, tension, stabilité, temps de
chargement, résistance aux chocs).
Néanmoins j'ai cherché à vérifier
si le produit était en mesure de répondre à nos besoins que ce soit pour
la randonnée, l'utilisation en des lieux isolés, le voyage au long
cours ou bien encore les situations d'urgence.
Le test a été réalisé sous différentes conditions : par beau temps ou bien par temps plus mauvais comme ici :




Description

Le kit Powermonkey Explorer gravite autour d'une batterie portative - le Powermonkey - de bonne capacité et de faible encombrement.
Elle
est résistante à l'humidité et résistante au froid. Pour vérifier ces
deux qualités, j'ai laissé la batterie exposée à l'humidité (sous la
pluie) durant une journée et j'ai aussi stockée la batterie dans mon
congélateur (3x 8heures) avant de l'utiliser.
Dans les deux cas,
sous réserve d'avoir utilisé les obturateurs fournis, je n'ai pas décelé
de problème. Dans un seul cas le Powermonkey a mis quelques minutes à
s'allumer au sortir du congélateur, mais dans les deux autres essais il
n'y a eu aucuns délais.



Le panneau solaire Solarmonkey
n'est pas étanche, je ne l'ai donc pas exposé longtemps à la pluie,
mais il supporte la bruine. Le séjour au congélateur ne lui pose aucun
problème, au contraire, ce qui est conforme à ce que l'on connait des
panneaux solaires qui sont plutôt incommodés par la chaleur mais
apprécient le froid.



L'intérêt
du Powermonkey est double. D'une part cette batterie peut être
rechargée par de multiples moyens (courant du secteur, panneau solaire,
prise USB).
D'autre part elle peut alimenter et dans certain cas
recharger un appareil électronique peu puissant (il existe un modèle
plus encombrant destinés aux appareils de plus forte puissance).

Le
Powermonkey possède un indicateur de charge qui s'éclaire à
l'utilisation et indique la charge disponible. On peut recharger ou
alimenter les appareils entre 4,5V et 5V ne nécessitant pas une forte
puissance, c'est le voltage fournit par une prise USB. On peut donc
recharger par exemple un téléphone portable ou bien un APN.

En
complément de cette batterie portative, on dispose de multiples embouts
qui permettent de relier la batterie à de nombreuses prises
d'alimentation de téléphones portables. Parmi les multiples embouts
fournis, j'ai testé ceux qui correspondaient à un téléphone LG et à un
Iphone 3GS.
Aucun problème de fonctionnement, la charge se fait
normalement et m'a semblé plus rapide qu'avec le chargeur fourni par le
fabricant.
On peut aussi alimenter un APN (j'ai utilisé un Panasonic
LUMIX FX 37) mais pas le toujours le recharger ce qui rend dans certain
cas l'utilisation peu pratique. Le problème ne vient pas du Powermonkey
mais des limitations techniques des APN. En effet, il faut un APN qui
accepte d'être rechargé directement. De même vous pouvez alimenter un
GPS qui accepte une tension d'alimentation entre 4,5 et 5V (généralement
par une prise USB).

À noter que le site indique que l'on peut
recharger une console Nintendo DSlite, mais que je n'ai pas réussi à le
faire avec les embouts fournis avec le kit standard du Powermonkey
Explorer. Il faut donc se procurer un embout supplémentaire sur leur
site. Un achat à conseiller pour « survivre » à un long voyage routier
en compagnie des enfants.

Pour recharger la batterie dans les
régions urbanisées on peut utiliser un adaptateur pour le secteur fourni
valable dans la plupart des régions du monde. On peut aussi utiliser
une prise USB présente dans le kit. Le kit n'est pas livré avec un
adaptateur pour les voitures mais on peut trouver dans le commerce des
adaptateurs voitures ayant une prise USB.

En dehors des zones urbaines, le kit propose le panneau solaire Solarmonkey qui peut recharger le Powermonkey.
Celui-ci
se présente sous une forme pratique puisqu'il a une forme portefeuille
et un emballage le protégeant. Le constructeur affirme qu'il résiste aux
projections d'eau mais n'est pas prévu pour résister aux intempéries.

Le
temps de rechargement d'un portable selon la documentation est très
long : environ 6 heures. Il est difficile de tester précisément cette
propriété en dehors d'un laboratoire ne serait-ce que par ce que les
conditions d'ensoleillement sont très variables dans la nature. Le site
du fabricant précise que le Solarmonkey utilise des cellules
photovoltaïques en silicium « multicristallin » qui sont moins
performantes que celles en silicium « monocristallin ».


Utilisation

Un des problèmes que j'ai rencontré en voulant utiliser ce matériel, c'est que le mode d'emploi est extrêmement succinct.
Même
la lecture attentive des informations, en anglais, disponibles sur le
site nous donne peu d'informations. On doit déduire des caractéristiques
techniques du kit le type d'appareils pouvant être alimentés par le
Powermonkey.
Cela nécessite des connaissances dans le domaine des
accus rechargeables et de l'électricité, ce qui n'est pas le cas de tout
le monde.
Il semble que le fabricant ne tienne pas à être trop
précis dans ces indications dans le but d'éviter d'être mis en cause en
cas d'une mauvaise manipulation de son matériel par l'utilisateur final.
Personnellement je n'ai compris les limites du matériel qu'en posant
des questions à des experts sur le site Vie Sauvage et Survie : http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,33250.0.html


Milieu Urbain :
La
batterie Powermonkey, une fois rechargée sur le secteur, il suffit de
la brancher au téléphone portable grâce à un adaptateur.
Pour
charger le portable, on active la batterie grâce à un bouton présent sur
le cylindre. Cela fonctionne parfaitement et le Powermonkey offre
environ trois recharges pour un portable (cela dépend de la batterie
présente dans votre portable bien sûr).
Le voyant montre la charge
restante et indique automatiquement que l'appareil est en charge. La
charge s'arrête automatiquement une fois le portable rechargé. La
batterie triple l'autonomie du portable, ce qui est intéressant en
première analyse.

Malheureusement, si je peux recharger trois
fois mon portable avec le Powermonkey, je constate aussi que celui-ci
pèse 80g. Or la batterie de mon portable pèse 15 grammes environ (les
poids sont mesurés sur une balance de ménage).
Il s'avère donc que le Powermonkey se révèle peu compétitif en terme de poids par rapport à l'emport de trois batteries de rechange (solution pesant 45 grammes, aussi solide et plus compact que le Powermonkey).
En
termes de prix, je trouve sur internet ma batterie (modèle LGIP-430A)
pour 17€ soit un total de 51€ environ. Donc le Powermonkey ne trouve son
intérêt comme source d'énergie que s'il peut être rechargé facilement
et/ou en dehors des zones urbaines.
Évidemment, s'il s'avère qu'il
peut alimenter d'autres appareils portables, dans ce cas cela représente
un avantage supplémentaire par rapport à l'emport de batteries.




Utilisation en dehors des zones urbaines :
On
peut recharger la batterie Powermonkey en utilisant le panneau solaire
Solarmonkey. Évidemment le meilleur rendement sera atteint lors des
phases d'arrêt quand on prendra soin d'orienter au mieux le panneau
solaire et d'éviter la présence d'ombre comme cela peut être le cas
quand on marche sous un couvert.



En
randonnée, le Solarmonkey peut être facilement attaché en haut du sac
par l'intermédiaire d'un velcro qui est prévu dans le kit, et la
batterie glissée dans la poche supérieure du sac.



Selon
l'ensoleillement, on peut recharger la batterie plus ou moins vite.
Pour avoir testé la configuration cela fonctionne particulièrement bien
en milieu enneigé. Le froid n'handicape pas la performance du panneau
solaire, et la réflexion de la neige améliore l'énergie disponible.
Dans
ces conditions optimales vers 1500m le Powermonkey a été rechargé en 5
heures environ, ce qui est mieux que les performances annoncées par le
fabricant.
En revanche, par temps couvert, en mouvement ou bien dans
une forêt, il sera très difficile de recharger totalement le
Powermonkey en une journée.
Le site indique d'ailleurs : « Please do not expect the solarmonkey to work on an overcast day or when the solar strength is not at the recommended level
» ce qui peut se traduire par « Veuillez ne pas vous attendre à ce que
le solarmonkey fonctionne par temps couvert ou quand l'ensoleillement
n'est pas au niveau requis ».

Étude cas :
Prenons
l'hypothèse d'une randonnée sur une longue distance durant plusieurs
semaines et pendant laquelle on désire recharger son téléphone.
En
effet, si la randonnée est courte, il est souvent plus avantageux
d'emporter plusieurs batteries de portables préalablement rechargées.
Compte
tenu du poids du kit Powermonkey Explorer (180g), il faut pouvoir
recharger le téléphone portable plus de 8 fois pour observer un gain par
rapport à la solution des batteries.
Si on considère qu'un portable
chargé fonctionne en veille 96 heures, il faut que la randonnée fasse
plus d'un mois quand même...

Pour recharger totalement le Powermonkey, cela demande dans des conditions optimales d'ensoleillement et d'exposition 6 heures selon le fabricant et offre une autonomie de 96 heures à un portable (chiffre du fabricant).
Or,
dans une randonnée, souvent on marche durant une grande partie de la
journée. Si l'on considère que les conditions optimales ne sont
présentes que quatre heures par jour en moyenne, on a juste emmagasiné
la puissance suffisante pour recharger un portable pour un
fonctionnement de 64 heures maximum EN VEILLE, beaucoup moins si le
téléphone est loin d'un relais et nettement moins si l'on téléphone...

Si
on estime pouvoir se passer d'utiliser le portable en randonnant et que
l'on souhaite économiser le poids du Powermonkey, on peut parfaitement
relier le téléphone directement au Solarmonkey. Mais dans ce cas, il
faut que le portable soit installé dans la poche supérieure ce qui n'est
pas pratique car le câble reliant les deux appareils est court. AMHA,
il s'agit d'une utilisation d'appoint si l'on tient absolument à
économiser le poids du Powermonkey.




Conclusion

Ce
produit vient répondre à un besoin pratique qui se pose lors des
longues randonnées ou lors des présences dans des lieux isolés : le
rechargement des portables et/ou l'alimentation des appareils
électroniques conformes à ses caractéristiques de fonctionnement.
Le Powermonkey permet alors de disposer d'une réserve d'énergie disponible pour, par exemple, alerter des secours.
Le Solarmonkey peut, sous certaines conditions, alimenter un appareil ou recharger le Powermonkey lors d'un long trek.
Mais l'utilisation reste dans les faits cantonnée à un petit nombre d'appareils.
Le
Powermonkey permet de recharger un large éventail de téléphones
portables grâce aux embouts fournis mais plus difficilement un APN et un
GPS par exemple. Cela tient au fait que ces différents appareils n'ont
pas des sources d'énergies standardisées et sont rarement prévus pour
être rechargés par l'intermédiaire d'un cordon externe, et ça le
fabricant n'y peut rien. En revanche, le kit pourra souvent alimenter «
en direct » un APN ou bien un GPS si les appareils acceptent une tension
comprise entre 4,5V et 5,5V

Pour :
- Source d'énergie compacte, fiable et pratique, adaptable pour recharger différents téléphones portables.
- Source d'énergie compacte, fiable et pratique, adaptable pour alimenter des appareils compatibles avec sa tension de sortie.
- Panneau solaire d'un format pratique bien adapté au transport.
- Kit bien adapté aux longs séjours dans les lieux isolés et ensoleillés.

Contre :
- Mode d'emploi trop succinct, peu adapté aux débutants.
- Puissance limitée du panneau solaire, ce qui entraine des temps de charge importants.

padeuch
Membre officiel
Membre officiel

Messages : 144
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 26
Localisation : Capestang (34)

Re: il vous faut du jus voilà le POWERMONKEY EXPLORER

Message par padeuch le Mer 7 Sep - 7:56

AMAZING Very Happy

    La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc - 22:05