Extremilsim


bivouac/campement de base.

Partagez

22°SAS Ludovic42

Messages : 7
Date d'inscription : 10/12/2011
Age : 46
Localisation : St étienne (Loire42) / Terres du 22°SAS (Renaison 42370)

bivouac/campement de base.

Message par 22°SAS Ludovic42 le Dim 12 Aoû - 8:33

bivouac/campement de base.

Cinq points à prendre en considération :

1) Les risques environnementaux
2) Le feu
3) L'eau
4) La nourriture
5) Les feuillées

1) Les risques environnementaux

-les risques d'inondation (pas trop proche du lit d'une rivière, pas dans une cuvette...)
-ne pas se poster sur une piste animale ou proche d'un terrier
-pas
dans un zone ou il y a risque de chute d'arbre (arbre mort, sol très
caillouteux en forêt...), chute de pierre (pied d'une falaise par
exemple), à risque de glissement de terrain (avalanches, glissement de
terre etc) ou sur le passage d'un vent dominant...L'observation du
terrain et l'habitude rentrent ici en ligne de compte!
(...)

2) le Feu

-Proche
de l'abri c'est bien, si ça ne fout pas le feu! Il est important de
disposer son foyer de manière à pouvoir le contrôler facilement. Il faut
pour cela pouvoir circuler autour et surtout s'assurer que le sol ne
puisse pas prendre feu (=humus en forêt+feu=danger!!!)
-Se mettre à
proximité de matière première pour le feu doit être une évidence.
beaucoup de gens se focalise sur l'eau, mais sans feu, (si rien
d'autre), pas possibilité de purifier rapidement de l'eau . Ça me
rappelle une anecdote de Nicolas Vanier et sa femme qui traversaient une
partie du labrador sans trouver du bois pour faire un feu et faire
fondre de la neige. Du coup, ils sont restés plusieurs jours sans eau
car impossible d'en faire fondre par -45°!


3) L'eau

-Proche
d'un point d'eau (visible ou suggéré), c'est bien sûr une évidence! Pas
trop proche non plus pour ne pas le polluer, ne pas en partir en cas
d'intempérie ou faire des rencontres animales incongrues par exemple.

4) La nourriture

-Techniquement,
sauf si vraiment pas le choix (intempéries), ne jamais manger sur le
lieu de couchage lui même. Les fourmis c'est chiant, les ours ou les
tigres de Sibérie, c'est très embarrassant, et ça peut grimper! Il faut
vraiment autant que possible limiter la nourriture autour du couchage.

-Donc
la nourriture, dans un sac bien fermé, et en hauteur, de préférence
dans un arbre pas plus gros que votre bras pour empêcher que la bébête
n'y grimpe, et le tout à 150m au moins de votre bivouac.
Si pas
d'arbre, creuser un trou de 60cm de profondeur et le recouvrir d'un bon
gros tas de pierre...mais pas à moins de 150m aussi!

-Se mettre à proximité de nourriture (plantes, animaux etc) est un plus évident...lorsqu'on a pas prit de quoi nécessaire!

5) les feuillées

-Jamais à moins de 100m de l'abri, et à moins de 150m d'une source d'eau.

Ajoutons
que le choix du lieu et de l'emplacement, de sa configuration dépendra
aussi fortement de l'activité pratiquée et des conditions de vie sur le
terrain.


Pour finir un peu de culture. Voici un texte issu
du livre "l'essence du Ninjutsu" du Maître Hatsumi Masaaki qui traite un
peu de la position du campement selon le Togakure ryu, une veille école
de Ninpô. Ce texte prend en considération un facteur important : la
sécurité contre nos propres congénères :

"Nous avons tendance à
imaginer qu'un lieu de campement doit être très éloigné de toute
civilisation. En ce qui concerne les "ninja", cela n'était pas forcément
le cas. Le lieu de campement devait être suffisamment retiré pour
demeurer caché aux yeux des autres hommes, mais il devait aussi
permettre au ninja de survivre. La cachette devait être difficile
d'accès, mais ne pas être trop éloignée d'un point d'eau. Ainsi, le
ninja devait, de préférence, trouver un lieu à la fois peu fréquenté, et
situé à proximité d'un village. Yamagomori qui signifie "retraite en
montagne" peut aussi être interprété comme "yamagakure" (la montagne
cachée), c'est à dire "vivre caché sans danger dans la montagne" (sans
danger d'être attaqué)."

Niko_41

Messages : 1124
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 39
Localisation : Blois

Re: bivouac/campement de base.

Message par Niko_41 le Dim 12 Aoû - 8:56

Tres sympa la dernière référence.
Merci pour les infos.

Je rajouterai, planquez aussi le dentifrice ! Les cochons sauvages aiment ça.


*****

Keep Low. Move Fast. Kill First. Die Last !

    La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc - 4:03