Extremilsim


De l'eau sur le terrain ...

Partagez

Sebastos
Membre bureau LRMA
Membre bureau LRMA

Messages : 4441
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 41

De l'eau sur le terrain ...

Message par Sebastos le Dim 31 Juil - 15:34

Excellent article posté par Syrius sur le forum Snipairsoft :

syrius a écrit:apres avoir fait un petit topo sur l'iphone (dans snipairsoft général ... j'aurais peut etre du le mettre ici, en fait)
je vous propose de voir ce qui peu "bien aller" avec nos camel Smile

NB de culture G : CamelBak est une MARQUE, et vous trouverez des "camel" d'aussi bonne qualité sous d'autre appelation. cherchez "water" "hydratation" et autre dans les site, et non "camelbak". le camel est devenu une sorte d'expression consacré, un peu comme le coca, alors qu'il s'agit d'une marque (d'ailleur COCA est bien la marque, et COLA le terme générique, puisque PEPSI COLA et non PEPSI COCA !)

fin de l'appartée vocabulaire. place aux explications :

ceux qui connaissent deja tout ca auront interet d'aller a la fin de la review lire à partir de "netoyer", seuls endroit où ils pourront reelement apprendre du neuf Smile

bonne lecture !

le reservoir seul

cette solution est a privilegier si vous avez DEJA un sac a dos. le sac se glisse alors dedans
il en existe de toute contenance, du (petit) 1 L au monstrueux et inutile dans notre cas 15 L (voir sans doute plus !), et de toute forme : carré, rectangle, alongé ...

je vous conseil d'avoir deja acheté votre sac a dos pour vous faire une idée des position possible, place, etc.
certains sac sont livré d'origine avec un camel, ou des position concu spécifiquement pour (avec un petit trou, par exemple, pour faire passer le tube)

généralement, on y trouve un gros bouchon "en haut" pour le remplissage
et une sortie de tube en bas.



car le but du camel n'est pas uniquement d'etre une reserve d'eau. si il est vrai que sa souplesse apporte deja un "plus" en terme de rangement par rapport a une bouteille (ou une gourde), elle empeche d'y boir.
j'apprend sans doute rien a la plupart, mais le but est surtout d'ajouter un tube, sortant de votre sac, et permetant de vous abreuver "en continue", via une sorte de paille, fixé a une bretelle de votre sac a dos.

choisissez la taille et la forme fonction de votre sac a dos.
et pensez aussi au cas "rando" avec un sac "moins militaire". a 30 euro en moyenne le camel, pouvoir l'utiliser ailleur qu'en OP peut etre une bonne chose (et une bonne facon de persuader votre moitiée !)

il arrive enfin qu'il dispose d'origine de "boucle" pour le fixer a l'exterieur du sac, directement. une solution a proscrire, je pense, parce que
- l'eau va chauffer
- le camel n'est pas protégé

par contre, si votre sac dispose de systeme de fixation interne, cela peu permettre de le fixer "proprement", une fois pour toute, dans un compartiment de ce dernier



ou me fournir ?

dans toute les cremerie adapté.
un conseil toutefois :
vous aurez souvent plus de choix chez un fournisseur "miitaire" ou vous allez acheter vos vetement (comme terrang, TOE concept, S&S tactical et j'en passe) que dans un magasin d'airsoft !!!

Le sac adapté

il en existe en fait 3 type

Le camel qui se fixe au sac

premier constat : les reservoir avec des systeme de fixation peuvent se fixer au sac directement, voir parfois meme a des sangle de sac a dos !
en realité, il existe ensuite des reservoirs plus ou moins renforcé sencé etre "bon a tout faire", dans n'importe quel situation :



second constat : "le sac qui ne sert qu'a ca" (voir plus bas) dispose souvent d'un systeme de sangle de sac a dos escamotable, et de passant / crochet permetant de le fixer a un sac a dos.

seconde solution (ici chez S&S tactical : reference D5-MWB01)



il existe des poches MOLE VIDE dans lequel un reservoir seul peu se glisser, et, qui, elle, sont dédié UNIQUEMENT a la fixation directement sur le sac a dos.
attention, encore une fois, au cas de l'exposition au soleil.

vous trouverez ce type de produit sous de nombreux camo, forme, avec un reservoir ou non deja a l'interieur.
la solution "cheap" est d'acheter une grande poche cargo au camo de votre choix, si vous ne trouvez pas de produit adapté. généralement, si la poche est assez vaste et de forme equivalante a votre reservoir, acheté séparément.
pour bien faire, dans ce cas la, je vous conseil de vous procurer une feuille d'isolation thermique en aluminium et de la coudre a l'interieur
ca ajoute une couche de protection suplémentaire (ce genre de produit ce coupe difficilement, et ammorti les choc)
et ca évitera de prendre le chaud trop vite



le sac qui ne sert qu'a ca

il s'agit du meme type de produit qu'a dessus, mais disposant souvent d'une protection plus epaisse (digne d'un sac a dos), parfois meme de passant MOLE pour ajouter des elements dessus, et de sangle pour le porter
ce qui le différencie le plus, et met en valeur une robustesse souvent supérieur, c'est le fait que le bouchon est alors completement invisible (comparez les images !!!) cecla signifie qu'il y a un reservoir "classique" dans un sac dédié a cette seule fonction, et non "un mélange des deux" dont la fiabilité n'est pas toujours excelante.

c'est dispo dans plein de colori, du CCE en passant au defcon sans oublier le orange pétant pour la rando, les urgence, etc ...



les sangle sont souvent escamotable, ce qui permet de l'utiliser comme simple poche d'eau fixé sur un autre sac a dos.
toutefois, ce genre de produit coute entre 60 a 80 euro généralement, et peu paraitre assez cher quand on compare au 30 euro du reservoir seul, et des 50 avec les 20 d'une poche cargo qu'on prendra uniquement si le besoin s'en fait sentir.

a vous de voir !

a noter toutefois : avec des sac a dos classique et pas trop gros (40L), il peu etre interressant de prendre les deux sac, le camel en sac et votre sac classique, parce que le camel fait alors ....
un tres bon amortisseur pour le dos !
mais cette considération dépend beaucoup du sac a dos en question de ce qu'il contient, de votre morphologie, et de la forme et contenance du camel. il parait évident qu'un camel tout en longeur n'est pas forcément un "plus" si l'on pense l'utiliser comme ca !

ce point mérite donc d'etre soulevé, mais est a prendre avec des pincette.
le mieu est de pouvoir "essayer", mais en commandant sur internet, pire, a l'etranger, c'est assez compliqué !!!

dernier point : il existe des camelbak en forme de sac a dos ... vide, sans leur reservoir. ca peu etre interressant si vous avez DEJA le reservoir, mais ce type de produit est assez difficile a se procurer.


le sac "bon a tout faire" qui a deja cette fonction la

il s'agit de sac a dos disposant déjà d'une place pour le reservoir, et souvent livré avec.
il n'y a rien de plus a en dire, tant il y a la variété de produit, de qualité, de camo, etc. je ne tiens pas a faire un comparatif des bonne marque de sac a dos et des mieux adapté a notre sport !
a vous de trouver la perle qui vous conviendra au mieu si vous partez sur cette solution

pensez toujours aussi que de nombreux sac a dos "classique" haut de gamme dispose deja de toute les fonctions necessaire pour integrer un reservoir dedans !
de nombreux site internet trie dans "hydratation" uniquement les sac disposant d'origine d'un reservoir, mais pas les sac ayant des options permetant de l'ajouter ! ces derniers sont dans les sections "sac a dos", et il faudra se renseigner (review, doc constructeur, photo) pour savoir si ils sont deja adapté pour ou non !





Netoyer mon Camel ????

les camelbak, c'est un peu comme les clavier de PC
ca s'encrasse vite
ca devient vite crado (voir carrément pas hygiénique) et en plus ...
c'est pas simple a netoyer !

y'a pas de solution miracle, malheureusement !

le plus simple reste encore d'acheter des kit tout fait, tant "faire soit meme" est sacrément ... chiant.

un kit classique propose :

des pastille a usage unique (a racheter) que l'on dissous dans le camel (qu'il faut donc remplir !!!) pour desinfecter l'ensemble.
personnellement, et a defaut d'avoir lu des précision sur ce point, j'utilise cette etape EN DERNIER, afin d'etre sure que le netoyage n'ajoute pas des bactérie, si je le faisait apres !
tout desinfectant peu faire l'affaire, j'immagine. les pastille des kit pouvant etre acheté séparément, vous pourrez tout le temps les prendre, si vous voulez "vous debrouiller sans kit" (il s'agit de pastille a base de sodium, il me semble)



1 euro chez terrang, c'est pas la ruine (a moins d'acheter que ca et d'ajouter les FDP affraid )

second element :
un long flexible semi rigique, qui se fini au bout par "une sorte de balais", utilisé pour netoyer le flexible (la paille).
vous pourrez le remplacer par une corde a pianon, gainé éventuellement dans son guide, et en adaptant "un machin" au bout pour netoyer.
eviter le coton ou autre, qui pourrait se deposer, et ajouter au crasse !

troisieme element :
la meme chose que le second, en beaucoup plus court, et avec une partie "balais" bien plus epaisse, pour aller froter les parois du camel en passant par le bouchon.

sincerement, pour ces deux elements, c'est quand meme la prise de choux a faire soit meme.
et il en coute 10 euro en tout fait chez terrang. je conseil plus que fortement de passer par du tout fait !



le dernier element proposé est un seche reservoir ...
a 11 euro, c'est du vol et pas utile !
quelques pince a linge en plastique (pour ne pas abimer !!!) et votre corde de votre tendre moitié permettent le meme résultat.

au pire, il existe un kit tout fait (19 euro, toujours terrang), si vous voulez vraiment tout.
mais je conseil plutot, pour le meme prix, de prendre un kit de balais et 9 pastille !





boir dans la grande verte, c'est possible ???

voila enfin une question qui va interresser "les vieux de la vieille".

pourquoi boire, et quels sont les bons geste sur le terrain ?

bon, commencons par quelques chiffre

=> un litre d'eau = 1 kgr. techniquement, faut pas trop prendre sur nous, parce qu'on est pas des para formé a porter 95 kgr sur les epaules !
=> en course a pied, il faut compter un peu moins de 1L / heure en condition normal, et jusqu'a 1,7 sous le soleil.
=> pour une journée "normale", un humain devrait boire entre 15 a 2 L d'eau. (les personne buvant 7 a 10 L ... SOUFFRENT D'UNE MALADIE)
=> en randonnée (marche a pied, effort sac a dos), dans de bonne condition (pas en plein cagnar), on préconise pour 3h de marche en plaine, 1,5L d'eau supplémentaire. a titre informatif, on conseil de prendre 6 a 7 L d'eau (!!!) par personne pour une journée (8h) de rando en situation ensoleillé, 15 Kgr sur le dos.
cette derniere valeur est a retenir, car elle se raproche le plus de notre activité.
une grosse OP peu durer jusqu'a 2 jours
techniquement, on devrait donc consommer jusqu'a ... 15 a 20 litres d'eau, si on marche plus de 8h (plus que probable).
3L d'eau est en fait le minimum préconisé pour une journée de marche, compte tenu du fait qu'on ne peu prendre autant d'eau. il faut compenser le soir au refuge en buvant "plus que de raison", au pire.
probleme : 2 jours d'OP, pas de zone neutre pour la nuit parfois = 6L. on en prend 2 a 3.

évidement, et d'une, personne ne suis ces prescription
et de deux, on ne va pas passer de 15 Kgr de matos a 35 juste pour l'eau !!!! d'ou les 3L minimum préconisé sur tout les site de rando.

mais malgres tout, il parait évident qu'une petite bouteille de 2 a 3L, comme on prend souvent, c'est bien peu pour une OP longue.
si vous etes "en immertion dans la verte" sans possibilité de recharger, ces 3L suffirait a une journée "dans le pire des cas".
évidement, le sniper peu aussi etre amené a rester fixe un moment, mais je ne parle meme pas de la guillie, qui peu vous dehydraté si il fait chaud, meme sans activité physique d'aucune sorte !

boire peut etre en plus un bon support au moral ... pour ... occuper.
un conseil de survie (en jungle et autre) et de se consacrer du temps : ainsi, boir si l'on peu, manger, meme si le corps a jusqu'a 15 jours d'autonomie en diete, ou faire un feu, est une tres bonne base a reproduire.

sans parler de survie, l'eau n'est pas a negliger, et si vous voulez rester "seul dans la verte", vos 2 - 3 L pourrait bien ne pas suffir



pour completer ces notes généraliste, il faut ajouter que :

- au dessous de 2500 m d'altitude, toute eau "naturelle" mais non clairement "potable" est a éviter (sels des animaux, activité microbienne, polution chimique des sols, des culture, voir des industrie fortement probable). il ne faut pas la boir sans la traiter ! (a moins d'avoir un estomac en béton, et encore ! mdr afro )

- au dessus, vous pouvez techniquement boire. les activité humaine et meme animale sont réduite, mais cela reste "risqué".

pour supprimer les probleme de risque sanitaire, vous pouvez utiliser des pastille de "micropure" (entre autre exemple), a dissoudre dans le reservoir. mais ce n'est pas toujours le plus efficace, car cela ne supprime QUE les soucis microbien, mais pas toujours les composé chimique et poluant. seul un filtre regle ces soucis, ce que je vous montrerais plus loin.
mais le micropure (ou equivalant) reste le MINIMUM SYNDICAL dans tout les cas !




il peu arriver que vous ayez des soucis pour digerer l'eau. c'est normal : la digestion de l'eau est difficile pour le corps lorsque celui ci est en train de faire un effort.
c'est assez "illogique" puisque c'est la qu'il en a le plus besoin, mais le fait de boire en marchant n'a rien de naturel, le corps ne s'est jamais adapté a ce genre de "gadget" technique !
pour vous aider a la digestion, vous pourrez toujours utiliser des produit comme l'isostar
la encore, il s'agit de pastille a dissoudre dans l'eau



l'isostar est vraiment un produit sympatique : il parfume un peu l'eau (toujours agreable), facilite la digestion (je vous épargne notament l'un des desagrément que boire beaucoup peu occasioner !) et facilite son assimilation.

vous pourrez aussi ajouter ...



qu'est ce donc ???
du sucre !!!

en effet, l'un des autres soucis, outre la déshydration, c'est aussi ... la crise d'hypoglycémie.
le gros probleme, c'est que l'utilisation du sucre dissous dans l'eau est incompatible avec l'utilisation d'un filtre, pourtant préférable au "simple" pastille dissoute contre les microbe.
dans ce cas ... il vous reste la solution de garder un ou deux sachet de sucre dans vos poche et de les manger tel quel en cas de serieux manque (vertige, etc ... qui peuvent etre confondue entre la desydratation et l'hypo. en clair, si vous avez des vertige, et ne sachant pas le responsable, buvez ET mangez le sucre !)
le chocolat, tres bon pour les crises d'hypo, est a proscrire en OP ... parce qu'il fond. c'est dommage, mais c'est comme ca.


enfin, les "bon geste", sont de
-> éviter de boir massivement a une simple pose
-> essayer de boir quelque gorgée, regulierement (tout les quart d'heure), meme sans avoir une sensation de soif.
-> boir abondament au retour au camp

bon point pour les camel : de part leur position, (et parce qu'on cherche a asctiver sa tete / s'occuper les mains) on boit regulierement, sans y penser, et on respecte intuitivement ces precepte de securité. on est moins tenté de boire gouluement a la moindre pose, et on s'hydrate regulierement, meme sans avoir soif

le probleme, par contre, c'est qu'a agire ainsi, on crame rapidement nos 3L d'eau, plus vite qu'avec deux bonne bouteille en plastique dans le sac, quand je suis en rando avec madame !
donc deja que 3L est juste ... vous avez de grande chance de les cramer vite, et d'intuitivement vous approcher de vos besoin reel (7 a 8 lires / jours).

on en vient donc de plus en plus a penser qu'il va faloire trouver une solution pour recharger sur le terrain.
d'ou ... le filtre !

on va y revenir !

les risques

avant de parler des filtres, rappellons aussi quels sont les risque, parce que ca fait pas de mal !

si vous commencez a vous deshydrater, vous percevrez une fatigue intence, voir des vertige, des mots de tete.
des signes anonciateur qui peuvent etre les meme qu'un manque de sucre (pensez a prendre des petit sachet !!!). en cas de doute, buvez et manger ! mieu vaut le faire que de finir une OP idiotement, surtout que vous etes isolé !

si vous ne faites rien, vous risquez des crampe de chaleur, une insolation, un coup de chaleur hyperthermique (l'inverse de l'hypothermie si vous plongez dans l'eau froide d'une riviere apres un effort en plein été).
les deux premier cas necessite surtout du repos, au frais, et de se réhydrater abondament. faites une halte, demandez eventuellement qu'on vienne vous prendre. mais y'a rien de grave
pour le coup de chaleur, en revenche, ca peu etre mortel, et il faudra que l'on vous place en position laterale de sécurité, qu'on vous refroidisse (sans forcément vous hydrater) et l'appel des secours EST OBLIGATOIRE.
ne jouez pas avec ca.
le coup de chaleur se reconnait surtout par
une perte de conscience (l'insolation peu en provoquer une)
mais aussi, souvent, des propos incohérent, etc ... (l'insolation moins !)
on peu confondre les deux, mais en cas de doute, n'hesitez pas.
procédez a une réhydratation uniquement sur quelqu'un de conscient, et si possible, de cohérent.
sinon, utilisez plutot l'eau sur la peau pour aider a refroidir.

normalement, si vous buvez regulierement, et ne jouez pas les fou a ne pas recharger votre camel vide depuis 3 ou 4 h en plein cagnar, vous n'avez aucune raison d'en arriver la, rassurez vous !



les filtres, pour faire le plein chez ESSO ... heu ... dans la riviere du coin.

bon, puisque la meilleur solution semble d'etre de prendre une reserve "modéré" (2 a 3 litres) et de la recharger, il est tant que je vous expose le tip top de la solution de terrain :

le FILTRE

il est constitué, généralement, d'un systeme "poreaux" qui a pour tache de supprimer les particules en suspention (y compris les molécule lourde chimique de polution, et meme de tres petite) ainsi que de desinfecter.
il evite donc d'employer des pastille comme cité au dessus, et va plus loin qu'elle.

ils sont toujours donné avec un litrage max qu'il ne faut pas depasser, sous peine de faire confiance dans un produit qui n'est plus efficace.
comme tout les filtres n'ont pas repere visuel pour avertir qu'ils sont "mort". il faudra parfois anoter quelque part l'utilisation.
se reporter aux manuels pour savoir ce qu'il en est

en technique, un filtre contient

du charbon actif
des agent chimique (contre les microbe)
un filtre généralement céramique

le bas de gamme permet de proposer des filtration a 2-5 µ
les meilleurs propose 0,2; voir moins.

il en existe, heureusement, des tout fait pour les camel, qu'il faut simplement brancher entre la sortie tube du reservoir, et la "paille".



par exemple, ici, chez terrang a ....
70 euro !!!
au prix, je pense que c'est du 0,2, etc ... a voir !

ce modele, plus compact et moins chere, n'a pas l'air mal du tout (note de l'auteur : ET VOUS qu'en pensez vous ???)



l'aquaguard eleminator (c'est son nom) vous coutera 32 euro (+10 de FDP) sur ebay ICI
vous le trouverez aussi, ainsi que d'autre produit, ici : http://www.drinksafe-systems.co.uk/products.php

il semble tenir 1600 litre (un bon score) mais visiblement, necessite un changement complet (pas de "pastille" ou de "filtre" de rechange). il faudra donc en racheter un.
heureusement, 30 euro, c'est le cout d'un filtre sur d'autre systeme, ca parait donc pas excessif.

aquaguard est une marque spécialisé dans les produit de purification de l'eau, qui propose notament de tels produit pour rendre potable l'eau des maison. un gage de serieux et de qualité.

a noter un "petit contentieu" sur le filtre céramique (qui supprime les particule en suspention)
dans des echanges avec le constructeur, il semble qu'il s'agisse bien de 0,2µ
mais d'apres certains forum, il est étonant qu'un 0,2 fonctionne en gravité
en effet, ce petit filtre permet, raccordé a un "dry bag" (un sac en forme d'entonoir, a fixer a une branche, que vous trouverez sur le site de drinkesafe notament) de filtrer de grande quantité d'eau (retour d'XP sur un forum : 16 litres en deux heures environ) par la simple force de la gravité.
un mode de fonctionnement que certains mettent en doute

il faudrait pouvoir mener une enquete hygienique complete, ce dont je n'ai pas les moyens !
toutefois, tout le monde a l'air satsifait du produit sur le web, et il conviendra juste d'eviter de prendre des risque inconsidéré, dans des eaux boueuse, insalubre, etc ...
sinon, je pense qu'elle devrait suffire dans la majorité des cas
(évidement, ce n'est que mon avis personnel !!!)

elle a été consu pour les camel par le constructeur, donc elle a bien été etudié pour boir, et pas seulement ... se doucher !

a vous de voir.

J’apporte quelques précisions sur le Aquaguard Eliminator Inline:

Le drinksafe est constituée d’un filtre encastre dans de 2 demi coques
- Le filtre lui-même est fixe sur la coque ou l’eau entre (le filtre ne peut être démonté de cette demi-coque)
- Le filtre dans la partie sortie est de couleur noir (et je pense que c’est l’élément en charbon actif)
- La partie en entrée est de couleur blanc, apparemment de la céramique, mais n’est pas tres accessible (diamètre du pas de vis pour l’embout du tuyau d’entrée.) La texture de la céramique est très granuleux (pas lisse comme sur les filtres katadyne) et me demande aussi, si ce n’est pas une autre matière, en étage entre la céramique et le charbon.
- un pré-filtre en mousse est coince entre le l’embout d’entrée et le filtre. Ce système est plutôt merdique, car le morceau de mousse est ridiculement petit et ne sert pas à grande choses. Je l’ai carrément enlevé.

Je retire mon commentaire sur la facilite de nettoyage, surtout au niveau de l’entrée. La simplicité du système sans pompe et élément articulée comme mon katayne vario m’a poussée a ce commentaire.
En entrée j’ai nettoyée en frottant avec une petite brindille de bois préalablement nettoyer sous un ruisseau (un peu comme les brosses a dent africaine) en finissant avec un rinçage a l’eau.

Le constructeur ne porte pas beaucoup de détails sur la construction de son filtre ni comment le maintenir (a part d’éviter de filtrer de l’eau boueuse. Il est conseillé de décanter d’abord)
Comme je l’ai utilisé 3 fois avec une conso de 15 litres, c’est un peu tôt pour juger ce produit.
De plus avec un débit autour de 300 ml par minute je ne pense pas que le filtre soit en « 2 micron » (et j’ai remarqué que en soufflant à travers le filtre, l’air passe facilement)
Je préfère ce filtre par rapport a ma Katadyne vario (5 fois plus leger), même sil n’est pas parfait.

une petite review en anglais de ce filtre :
http://maceachain.blogspot.com/2009/04/drink-safe-systems-aquaguard-eliminator.html
et des astuce pour le dry bag :
http://maceachain.blogspot.com/2009/05/qd-connectors-for-aquaguard-eliminator.html

l'autre solution, pour obtenir une solution de filtrage plus sure, sans en avoir pour trop chere (surtout si vous devez aussi fournir le spoter) est d'en prendre une bien plus chere, avec un systeme de pompage actif, mais sous forme de systeme externe (gourde, par exemple), puis de remplir avec cette derniere les camelbak a la main.
l'avantage ? un filtre pour deux
permet de prendre un filtre plus cher
permet d'utiliser du sucre dans l'eau
evite d'ajouter un element ajoutant de l'effort pour boire sur le tube

l'inconveniant ?
plus long pour charger l'eau (il faudra faire une vraie pause aupres de la riviere) surtout si vous avec deux camel avec un bon litrage (3L) a charger (mine de rien, 6 litre a filtrer, c'est pas toujours rapide !!!)
necessite de s'encombrer avec une gourde, certe vide en temps normal, mais techniquement inutile.

a ce petit jeu, allez voir du coté de KATADYN, le top moumoute du filtre pour la rando.

vous y trouverez de petit produit, comme celui ci, par exemple :



0,2 µ, 0,5L / minute (donc 6 minute necessaire pour un camel, 15 minute en gros de pose pour vous et le spoter !), 210 gr, encombrement 20 x 10 cm.

c'est le katadyn mini (ici la version noir) dans la série des produit "ultra light" de la marque.

voici un descrptif complet pour ce produit que je considere comme tres bon :
http://katadynch.vs31.snowflakehosting.ch/fileadmin/user_upload/katadyn_products/Downloads/Factsheet_Mini_FR.pdf

il est donné pour 7000 L, et necessite quasiement aucun entretient si vous l'utilisez sur de l'eau clair.
pour de l'eau trouble, vous pourrez netoyer le filtre a la main, cela reste donc possible.

voici leur shop en ligne :
http://shop.katadyn.com/category/175714/Filtres_%26%23224%3B_eau

vous y trouverez aussi des filtres de rechange, etc ...

mais ce luxe la a un prix. Suspect
le "mini" coute, par exemple ...
109 euro. affraid

le vario, plus gros mais plus puissant, coute le meme prix. un choix a faire. (gamme "back country", 425 gr, 2L / minute)
quand a un DryBag (dans la gamme "endurence") il vous en coutera 95 euro.

a vous de voir !

un dernier conseil ????

la solution ultime, agreable l'été, contre l'eau chaude, pour vous desalterer, est de prendre une



"chilly water cooler".
je sais, c'est moche, et gros. et en plus pas donné.
c'est BCBinternational (lien ici du produit) qui fabrique ca pour 50£. le systeme fonctionne sans electricité ni produit chimique, et ne necessite donc pas d'etre "rechargé". il fonctionnera "a vie", tout simplement.
il a été developpé pour le SAS, c'est donc un produit tres serieux (meme si il est hideu !)
elle mesure 23 cm de long sur 14 de largeur, pour un poid de 360 gr (on pourrait penser plus en la voyant !) elle est livré avec des sangle qui permettent de l'adapter sur tout sac (meme non militaire. la encore, mam appreciera pour les rando d'été !). le liquide n'est pas stoqué dedans, donc il n'y a pas de balotement en deplacement (ni de bruit)
l'ensemble est solide (armée oblige !) et ne craint donc pas nos petite bille et quelques gamelle.

notez, enfin, que la grille peu se detacher, et etre peinte comme vous le souhaitez. pensez a bien fixer les tube pour eviter l'inondation : le systeme utilise la pression (faudra aspirer fort !) pour fonctionner. si un tube lache ... je vous laisse imaginer le cadeau rendeer
placez le apres le filtre, si vous en avez un. ca diminue ainsi le risque d'encrasser l'interieur.

pour le fonctionnement, ceux qui ont fait de la thermo devienneront facilement qu'il s'agit d'une question de pression : lorsque vous aspirez, l'eau passe dans des micro canule en serpentin qui fait jouer la pression et chuter la température d'une bonne dizaine de degres ! affraid

accessoirement, dans toute mes liste de précaution médicale, notez que cette chute de température (eau a 25 quand dehors il fait 35) facilite son absorbtion par le corps, car c'est une température qui convient mieu a son fonctionnement. il permet non d'hydrater, pour le coup, mais l'été, d'aider au refroidissement du corps (une fonction de l'eau surtout a l'effort !) et evite donc d'autant plus les coup de chaud et autre. cheers

et puis ...
c'est une tres bonne facon de faire amis amis sur le terrain lol!
encore que ca suppose de se faire reperer Twisted Evil (ou de causer au tip seul qu'on vient de outer :p)






voila, en esperant avoir été utile a certains, si vous avez des commentaire, des notes ou des produit a ajouter, etc ...
afro

dendroaspis
Membre officiel
Membre officiel

Messages : 27
Date d'inscription : 17/07/2011

Re: De l'eau sur le terrain ...

Message par dendroaspis le Dim 31 Juil - 17:07

Pour completer cet article très complet !
Les poches à eau sont d'excellents
moyen pour transporter l'eau, légeres, souples, avec une ouverture
déportée. Mais les nettoyer, même avec les brosses adéquates, est
une galère sans nom , sans compter les faire sécher …




Mais voilà la poche à eau de marque
Source. On trouve la gamme civile (bleue avec une valse haut débit
orange) et la gamme militaire (verte et dont le tube est recouvert de
od ou de coyote). Le prix est assez correcte puisque le modèle 3l en
od coute environ 25€ en magasin.









Le plastique est très lisse (il est
sec sur cette photo) ce qui a pour effet le ralentissement de la
fixation et du développement des moisissures.





Pour la manipulation, faire passer la
valve haut débit dans les trop petit trou des ciras …., nettoyage
elle est démontable avec des attaches rapides.









Mais la vraie nouveauté est là, la
poche s'ouvre et se ferme à volonté !















Et c'est un vrai bon point ! Pour ceux
qui auraient le doute, non ça ne fuit pas ^^

    La date/heure actuelle est Mar 6 Déc - 10:06